Aller au contenu principal

Lundi 24 septembre 2018

Menu

La Salle du Grand Dôme

La cathédrale souterraine

LA SALLE DU GRAND DÔME

Véritable cathédrale minérale, royaume des infiltrations, la Salle du Grand Dôme offre sans doute le point de vue le plus majestueux de toute cette incroyable visite. Son plafond culmine à 94 mètres. Cette immense salle, comme le reste des galeries, est le résultat d’une érosion très intense au cours des 2 derniers millions d’années. C’est l’une des plus grandes salles souterraines visitables en France.

À quelques dizaines de mètres au-dessus du dôme, la surface et la nature en plein air sont là... Qui saurait dire ?

Edouard-Alfred Martel qualifiait la Salle du Grand Dôme de gouffre inachevé. En effet, l’érosion s’est arrêtée avant de créer une connexion avec la surface. De nos jours, le climat n’est pas propice à l’érosion du calcaire et la structure est désormais stable. Cependant, si l’on se replace sur une grande échelle de temps, les oscillations climatiques telles que celles qui ont lieu depuis le début du Quaternaire, pourraient engendrer la reprise de l’érosion et l’ouverture d’un deuxième gouffre sur plusieurs milliers voire millions d’années.
 

Une cathédrale souterraine de 94m de hauteur

“ La réalité a dépassé ce dont mon imagination avait rêvé...
La nature n’a édifié nulle part ailleurs de plus extraordinaires monuments. ”
Edouard-Alfred Martel, découvreur du Gouffre de Padirac

Depuis le Lac Supérieur, suspendu à une vingtaine de mètres au-dessus de la rivière, les volumes sont impressionnants. Une sensation de petitesse nous envahit et nous rappelle qu’il faut humilité garder.

Une remarquable stalagmite surplombe le lac, elle est surnommée la Pile d’Assiettes pour son étonnante ressemblance avec des porcelaines empilées. Elle est l’une des stalagmites typiques des hauts plafonds formées lorsque ceux-ci dépassent plusieurs dizaines de mètres de hauteur. Les gouttes d’eau arrivent sur le sol à forte vitesse et explosent, déposant le calcaire de façon circulaire et donnant naissance à des formes très aplaties.
La nature opère ici comme par magie, avec la précision des grands artistes...